Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations

La Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI) est une compétence de l’intercommunalité Normandie Cabourg Pays d’Auge depuis le 1er janvier 2018.

Une compétence avec de multiples objectifs

  • De gérer les ouvrages hydrauliques, les lignes d’eau et diversifier les écoulements ;
  • De protéger les milieux aquatiques et préserver la biodiversité de l’écosystème ;
  • De prévenir les submersions marines et inondations fluviales ;
  • D’entretenir les digues classées ;
  • De sensibiliser les usagers du marais, des fleuves et du littoral.

Pour parer aux dépenses liées aux aménagements nécessaires à son exercice, la taxe GEMAPI a été créée et concerne les contribuables soumis au paiement de : la taxe d’habitation des résidences secondaires, la taxe foncière sur le bâti et le non bâti, la cotisation foncière des entreprises. En 2022, sa collecte a levé 800 000 €.

Quelle stratégie ?

Depuis 2022, les équipes de NCPA en lien avec les équipes du Syndicat Mixte du Bassin de la Dives, auquel NCPA a délégué la compétence GEMA réalisent de nombreuses études indispensables : cartographies, études de danger, étude de la dynamique fluviale dans les marais et sur l’ensemble du territoire en tenant compte de l’évolution possible du niveau de la mer.

Les résultats de ces études ont permis d’appréhender les enjeux et de mettre en place une stratégie à savoir :

  • Rendre les marais circulant en s’appuyant sur les ASA (associations syndicales autorisées), l’ASA de la Divette et l’ASA de la Dives. Des conventions de partenariats ont été mises au point pour les aider au financement du curage
  • Rechercher des zones d’expansion de crue pour la Dives en partie haute des marais afin de détourner les surplus des eaux de ruissellement (eau douce) qui seront stockées avant évacuation par les canaux des marais redevenus circulants (étude en cours par le SMBD).
  • Entretenir des systèmes d’endiguement.
  • Gérer les ragondins qui fragilisent les berges.
  • Création d’une police GEMAPI à moyen terme.

Quels enjeux pour Cabourg ?

Le dépôt des dossiers réglementaires DDTM/DREAL sont en cours d’instruction. Le premier arrêté de classement pour le système d’endiguement « Dives rive gauche » a été obtenu fin septembre et concerne Cabourg.

Il permet de lancer dès 2024 les opérations suivantes :

  • La réparation de la porte à flot du Pont de Pierre.
  • La mise en place d’une digue déversoir au droit de la station d’épuration.
  • Le retrait de blocs bétons dans la Dives.
  • La réfection à neuf du tronçon le long de la D400A et au droit de la SPA.
  • L’étude de la protection des berges au droit des « Maisons des pompiers ».
  • L’entretien et la surveillance des digues.